FREDDY MAERTENS (le fantastique)14

FREDDY MAERTENS (le fantastique)14 maertens-dvk-1-300x277gent-wevelgem-freddy-maertens-300x216299_001-204x300né le 13 fevrier 1952 à Lombardsijde : pro de 1972 à 1987  equipes (Beaulieu-Flandria) (Flandria-Carpenter) (Flandria-Velda) (Flandria-ca-va-seul) (San-Giacomo) (Boule-d’Or) (Masta-concorde) (Splendor) (Avp-Viditel) (Euro-Soap-Crack) (Robland). 370 Victoires pour ce géant du cyclisme , pour moi le plus grand sprinter Belge. Le fantastique Freddy Maertens et sa redoutable pointe de vitesse excelle également dans le chrono comme le démontre ses succès dans le GP des Nations, le Trophée Barrachi mais aussi dans les grands Tours. Ses deux atouts seront déterminent  pour la construction d’un des plus grands palmarès de l’histoire du cyclisme. C’est surtout sur les routes flamandes que Freddy forgera  ses futures victoires par un entrainement intensif face au vent et sous la pluie cumulant les sorties et les kilomètres durant la saison hivernale. L’un des points forts de Freddy sera le mental car il va en avoir besoin. Il est incontestablement l’un des champions les plus controversé de son pays. Quand vous avez une grande partie de la Belgique à dos parce-que vous faites de l’ombre au roi Eddy, que l’on vous met les batons dans les roues comme a pu faire la ligue Vélocipedique Belge , vous avez plutot intéret d’avoir un mental ! Quand Freddy était présent dans un groupe d’échappés d’ un Paris-Roubaix ou d’ un Tour des Flandres, très peu voulait collaborer craignant la pointe de vitesse de ce dernier. Des exemples il y en a plus d’un, prenons la Flèche Wallonne :  il gagne avec plusieurs minutes sur le second Moser, on le déclasse pour dopage pour prise d’ un médicament  afin de  se  soigner, le produit été interdit mais Maertens, tout comme les autres belges ne le savait pas, par contre les Italiens étaient au courant grace à la fédération de leurs pays. De plus ce médicament n’était pas dangereux et pouvait convenir à un enfant donc je ne vois vraiment pas un acte de dopage ! Prenons le Tour-des-Flandres : pour un changement de vélo dans le Koppenberg, un commissaire lui glisse à l’oreille qu’il sera déclassé et j’en passe et des meilleures.Vous avouerez qu’ il fallait un sacré mental pour résister à de telles pressions, mais le meilleur est a venir ! Des Malveillants tentent de lui supprimer sa licence, sous prétexte qu’il est dangereux sur un vélo (Maertens dangereux sur un vélo c’est inédit). Ce champion a gagné sa vie à la sueur de son front, grace à ses heures d’entrainement pour se construire un patrimoine largement mérité. Mais c’était sans compter sur les pros de la calculette qui se sont empressés d’escroquer le bon  Freddy, comment ? je ne le sais pas, par contre ce que je sais c’est que ces Rapaces ont bien cerné le champion et qu’ils savaient que Maertens  accordait facilement sa confiance. Avec les Vautours cela ne pardonne pas. Revenons aux exploits de Freddy Maertens. Il remporte la Vuelta en gagnant 13 étapes, il est sacré 2 fois Champion du Monde mais il aurait pu l’étre à quatre reprises (sans certaines magouilles) 3 fois maillot vert du Tour avec 15 étapes au compteur, 2 fois lauréat du Super-Prestige, 4 fois vainqueurs des Quatre jours de Dunkerque , 2 Gand-Wevelgem,2 Het-Volk, l’Amstel Gold Race, Paris-Nice, Champion de Belgique et encore et encore. Un palmarès tout comme le champion,  Fantastique …  Ma conclusion est en 2 parties, la première s’adresse aux Vautours (ils se reconnaitront !). Ceux qui ont brossés les épaules de Freddy quand tout allait bien et l’ont laissé dans la merde quand il avait besoin et bien sur les Rapaces qui ne se sont pas génés pour ruiner une petite famille, avec les conséquences très graves qui en découlent. Messieurs, Bravo mais surtout, évitez de regarder votre miroir ( CAR VOUS ETES AFFREUX). Pour Freddy Maertens, un grand Bravo pour cette fabuleuse carrière mais  surtout la certitude que l’Homme est Honnete. Palmarés : Championnat du Monde 1-1-2è, Gand-Wevelgem 1-1-5-6-9è, Paris-Bruxelles 1è, Champion de Belgique, Het Volk 1-1-8è, Paris-Tours 1-5è, GP des Nations 1è, GP de Zurich 1è, GP de Francfort 1è, l’Amstel Gold Race 1-2-4-4-5è,  Quatre Jours de Dunkerque 1-1-1-1è, Trophée Barrachi 1- 2è, Super Prestige 1-1è, Tour des Flandres 2-8-2-8-6è,  Paris-Roubaix 5-7-6-3-4è, Liège-Bastogne-Liège 9-5è, Tour de Lombardie 5è, Milan-San-Remo 9-5-7è, Flèche Wallonne 6-4-9-3è, Paris-Nice -1-5è, Vuelta 1è +13 étapes, Tour-de-France 3fois Maillot Vert +15 étapes, Tour du Luxembourg 1è, GP de l’Escaut 1è, Tour de Belgique 1è, Flèche Brabançonne 1è, Critérium des As 1è, GP E3 1è, voilà pour l’essentiel mais beaucoup d’autres succès d’étapes ainsi que d’autres courses et beaucoup de places.1290961214freddy1-189x300

Commentaires:

3 Réponses à “FREDDY MAERTENS (le fantastique)14”

  1. Ludovic De Bom
    Ludovic De Bom écrit:

    Avec un meilleur entourage son palmares serait superbe.Beaucoups de regrets…….

  2. marcirik
    marcirik écrit:

    Oui Fredddy a été un des plus grands champions Belges de l’histoire et j’avoue que j’ai été un de ses plus grands supporters après que mon idole d’enfance Rik Van Looy ait arrêté la compétition.
    j’étais à Barcelone en 73 quand il a été un peu floué par le roi Eddy lors du championnat du monde. C’est depuis ce jour là que je suis devenu fan de lui.

  3. Ludovic De Bom
    Ludovic De Bom écrit:

    Il ne faut pas oublier qu’au mondial de Barcelone en 1973 Freddy est allé cherché Merckx qui avait démarré,ramenant avec lui Gimondi et Ocana…….On connait la suite.

Laisser un commentaire

«
»